Unrecognized hostUnrecognized hostUnrecognized host LE MUSÉE DE LA GRANDE GUERRE
 

De la carte postale à la B.D. – projet pédagogique

Depuis trois ans, Sophie-Charlotte Tixier, professeure de français, engage une classe de 3e ans la réalisation d'une bande dessinée en lien avec la Première Guerre mondiale. Le musée de la Grande Guerre est un des partenaires du projet. La classe compte également sur la contribution de David Rigout, auteur et éditeur de B.D.

Depuis trois ans, Sophie-Charlotte Tixier, professeure de français, engage une classe de 3e dans la réalisation d'une bande dessinée en lien avec la Première Guerre mondiale. Le musée de la Grande Guerre est un des partenaires du projet. La classe compte également sur la contribution de David Rigout, auteur et éditeur de B.D.

Projet pédagogique mené durant l’année scolaire 2012-2013 par une classe de 3e du collège Mon Plaisir à Crécy-la-Chapelle (77) et coordonné par Sophie-Charlotte Tixier, professeure de français.

Présentation de la séquence

Niveau

Collège, classe de 3e

Objectifs

  • Créer une double planche par élève, éditer un recueil de ces planches et exposer ces différentes productions chez les partenaires.
  • Mobiliser des notions de narration, notamment pour la rédaction du Brevet des collèges.
  • Approfondir ses connaissances historiques à propos de la Première Guerre mondiale en travaillant sur l’adaptation historique.
  • Ouverture culturelle

Acteurs

Le projet s’organise autour des professeurs de français, d'histoire-géographie, d'anglais, d'allemand et de la documentaliste.

Les acteurs extérieurs au collège sont  :

  • le musée de la Grande Guerre du pays de Meaux, avec la participation de Mélanie Messant, médiatrice et Stéphanie Derynck, responsable du fonds documentaire du musée.
  • la médiathèque de Bussy-Saint-Georges qui a organisé en juin 2013 un festival de B.D., pour lequel les élèves se sont investis et ont participé.
  • l’association Onapratut avec David Rigout, dessinateur.

Étapes

Cette séquence se déroule en quatre étapes :

  1. Une première visite au musée de la Grande Guerre
  2. La construction du scénario en classe
  3. Une seconde visite au musée
  4. La conception et la réalisation des planches de B.D. au cours de deux ateliers

Déroulement de la séquence

Chaque binôme d'élèves se lance dans la production d'une histoire bouclée sur deux planches. Le déclencheur découle du choix d'une carte postale parmi la sélection préparée par l'enseignante en collaboration avec l'équipe pédagogique du musée. Ce document d'archives est issu du fonds du centre documentaire du musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. La carte postale servira d'introduction ou de conclusion au récit.

Étapes 1 à 3.  Les visites au musée et le travail en classe

La découverte du musée fait partie intégrante du projet. La classe s’y rend une première fois afin de participer à une visite guidée et à un atelier pédagogique.

De retour en classe, les élèves construisent leur scénario.

Une seconde visite au musée leur permet de soumettre leurs idées à la médiatrice pour qu’elle valide leurs histoires du point de vue historique. La visite libre dans les salles s'articule autour des questions suscitées par l'exploitation des cartes postales choisies. Ce second contact avec les collections permanentes du musée est motivé par une recherche où les élèves sont en quête des informations leur permettant d'apporter la note d'authenticité historique qui constitue une des qualités de leur bande dessinée.

Mme Tixier est accompagnée dans cette visite du musée par son collègue d'histoire-géographie, associé à la conduite du projet.

Étape 4. Les ateliers avec le dessinateur

La classe participe à deux ateliers de quatre heures avec David Rigout, le dessinateur, qui guide les élèves dans la conception et la réalisation de leurs deux planches.

Le travail est couronné en fin d’année scolaire par la réalisation d'un recueil en couleurs qui compile tous les récits mis en forme.

Le projet se nourrit de ce que les élèves réalisent en classe dans les matières engagées (voir les acteurs) et associées au projet (approfondir la narration, étudier l’histoire par la B.D. historique, raconter en images, se documenter, apprendre la recherche documentaire).

Pour accéder aux trois vidéos qui rendent compte du projet :

Pour accéder aux bandes dessinées réalisées par la classe

 

Calendrier du projet

Décembre 2012 et février 2013 : deux sorties au musée de Meaux

12 février et 20 mars 2013 : ateliers de dessin avec David Rigout

Ce projet a reçu un soutien du ministère de la défense, Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives.

DE LA CARTE POSTALE À LA B.D. : FILM 1/3

 

Afficher

DE LA CARTE POSTALE À LA B.D. : FILM 2/3

Afficher

DE LA CARTE POSTALE À LA B.D. : FILM 3/3

Afficher

De la carte postale à la B.D. : le livre

Afficher