Travaux personnels encadrés : lycéens historiens au musée

Alexandre et Julian, élèves de première littéraire du lycée Pierre-de-Coubertin (Meaux) ont choisi de travailler, en 2013, sur l’écrit combattant de la Grande Guerre.

Alexandre et Julian, élèves de première littéraire du lycée Pierre-de-Coubertin (Meaux) ont choisi de travailler, en 2013, sur l’écrit combattant de la Grande Guerre.

Tout d’abord tentés de rédiger la correspondance entre un poilu et sa marraine de guerre, ils ont finalement, sur les conseils de leurs professeurs,  réalisé un « faux » carnet de tranchée.

Cette production, effectuée dans le cadre d’un TPE (Travaux personnels encadrés) mêlant l’histoire et le français, les a conduits à faire un travail de recherche au centre de documentation du musée de la Grande Guerre. Encadrés par la documentaliste du musée, ils ont notamment consulté de vrais carnets de tranchée, mais aussi des historiques régimentaires et des ouvrages consacrés à l’argot des tranchées. 

Ils ont également visité à plusieurs reprises la collection permanente, se familiarisant avec des objets du quotidien des poilus, afin de pouvoir les réinvestir dans leur écrit.

Leur production s’est accompagnée, lors de l’oral, d’une présentation de certains objets issus de la mallette pédagogique du musée. La note obtenue fut 16/20. 

Projet pédagogique mené en 2013 au lycée Pierre-de-Coubertin de Meaux par David Mitzinmacker, professeur-relais (DAAC de l’académie de Créteil).

Présentation de la séquence

Niveau

Lycée, classe de 1re

Objectifs

  • Analyser un carnet de tranchée original afin d'en créer un factice.
  • Organiser un travail de recherche et d'écriture en lien avec le centre de recherche du musée de la Grande Guerre du pays de Meaux. 
  • Construire et rôder une présentation orale pour satisfaire aux objectifs des Travaux personnels encadrés.

Acteurs

Le projet s’organise autour du professeur d'histoire-géographie, David Mitzinmacker (par ailleurs professeur-relais de la DAAC auprès du musée de la Grande Guerre), de Lise Weis, professeure de lettres et du musée de la Grande Guerre du pays de Meaux, en tant qu’acteur extérieur, avec la participation de Stéphanie Derynck, responsable du centre de documentation du musée.

Étapes

Cette préparation aux TPE se déroule en quatre étapes :

  1. Analyse du carnet de tranchée authentique d'un médecin auxiliaire d'un régiment d'infanterie.
  2. Appropriation des expôts de la collection permanente du musée propres à nourrir l'écriture d'un carnet fictif.

  3. Rédaction du carnet fictif avec l'aide du professeur d'histoire-géographie. 

  4. Oral blanc avec un bilan.

TPE : lycéens-historiens au musée de la Grande Guerre 1/3

Afficher

TPE : lycéens-historiens au musée de la Grande Guerre 2/3

Afficher

TPE : lycéens-historiens au musée de la Grande Guerre 3/3

Afficher

Le faux carnet de Léon Pouteau

Afficher