Le condenseur de mitrailleuse

Texte avant: 

Utilisez la souris pour faire tourner l'objet dans l'écran.  Pour zoomer, utilisez la molette. Et pour écouter, play ! 

Largeur: 
860
son_audio: 
Texte après: 

Pièce métallique provenant d’une mitrailleuse allemande modèle MG 08 et modèle MG08/15, ce condenseur servait au système de refroidissement de l’arme. Son état de conservation, plutôt mauvais - on voit bien la rouille qui atteint le métal - laisse penser que cet objet a été trouvé dans un sol riche en eau.

Ce vestige de la Grande Guerre aurait autrefois laissé les archéologues insensibles. Ils auraient avant tout considéré cet objet comme un élément perturbateur. 

Mais, à partir des années 1990, on assiste à un intérêt renouvelé pour ces traces du conflit. Le regard change.

Que nous dit au fond cet objet ? Quel est son apport à la connaissance de la Première Guerre mondiale ?  

Ce dont témoigne ce morceau d’arme, c’est de la « guerre de matériels » que se livrent les belligérants. Il est une trace précieuse de l’emploi massif de la mitrailleuse par l’Allemagne et ses alliés entre 1914 et 1918. Avec le barbelé, la mitrailleuse allemande MG 08 sonne le glas de la guerre de mouvement, rendant impossible tout mouvement frontal car, comme l’affirme l’historien François Cochet, « une mitrailleuse bien placée  dispose de la puissance de feu d’une section d’infanterie ».

Note

En 1914, pour désigner le condenseur, les soldats utilisaient le mot de "condensateur", certainement par association avec le terme allemand "Kondensator". 

Image: