Exploitation pédagogique d’un document d’archive

ven, 12/18/2015 - 13:21 -- mduteil

Le document : la délibération du conseil municipal de Meaux, le 1er septembre 1914

  • Sa nature : Il s’agit de la photocopie d’un compte-rendu manuscrit, document d’archives municipales extrait d’un registre regroupant les comptes-rendus de séances de conseils municipaux de la ville de Meaux.
  • Lieu où il était archivé : L’hôtel de ville de Meaux 77
  • Date à laquelle ce compte-rendu a été rédigé : 1er septembre 1914
  • Contexte : cette séance extraordinaire du conseil municipal précède de quelques jours le déclenchement de la Bataille de la Marne, alors que les troupes allemandes sont à Senlis et menacent les environs de Meaux (voir La Bataille de la Marne)
  • Intérêt de ce document : ce témoignage, par les informations qu’il fournit sur l’avancée des troupes ennemies et l’imminence du danger, par la dignité et l’émotion poignante dont il est empreint, permet d’appréhender la guerre dans sa dimension humaine.

Les Allemands sont aux portes de la ville, le maire et une partie des conseillers sont mobilisés ; avant son départ pour le front, le maire, Monsieur Lugol, tient à organiser le départ des familles, même les plus démunies, et le ravitaillement de ceux qui souhaiteraient rester. Le sort de Meaux et de ses habitants est confié à quelques élus qui acceptent de rester, même en cas d’occupation de la ville.

Le document manuscrit

Proposition d’une séquence pédagogique pour l’exploitation de ce document

Séquence pédagogique proposée par Fabienne Dachet, conseillère pédagogique, circonscription de Meaux-Villenoy (77)

CE2 (cycle 2)

Cette piste d’exploitation est en adéquation avec le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture et les nouveaux programmes 2015 qui prendront effet à la rentrée 2016.

Inscription dans le programme et compétences

  •  Socle : Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer ; Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre ;Domaine 5 : les représentations du monde et l’activité humaine.
  • Programmes 2015 : Questionner l’espace et le temps ; Explorer les organisations du monde.
  • Français : Comprendre et s’exprimer à l’oral ; Lire ; Écrire
  • Enseignement moral et civique (EMC) : Culture de la sensibilité : soi et les autres, Culture de la règle et du droit ; Culture du jugement ;Culture de l’engagement.
  • Centenaire de la Grande Guerre : Commémoration du centenaire de la première guerre mondiale (2014-2018).
  • L’Education aux médias et à l’Information (EMI) dans le socle : Domaine 2 : les méthodes et les outils pour apprendre ; Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen.

 Deux versions de ce document pourront être mises à disposition des élèves.

  • La photocopie de l’original pour inscrire ce document dans son contexte historique. Origine du document, nature, particularités (écriture manuscrite à la plume, signatures…). Il ne s’agit pas d’une fiction mais bien d’une source documentaire contribuant à la compréhension et la reconstitution d’un fait historique.
  • Le tapuscrit pour une meilleure lisibilité dans les situations de lecture autonomes et de recherche d’informations.

Pour faciliter le prélèvement d’informations lors des phases de recherche et les échanges au moment des synthèses collectives, il est conseillé de numéroter les lignes.

Les enseignants trouveront des indications complémentaires sur le déroulement de la bataille de la Marne ou Bataille de l’Ourcq sur le site du musée.  

Le document manuscrit

Présentation de la séquence

Statut du document : illustratif

Pré-requis : Enseignement moral et civique

  • Posséder des connaissances relatives à l’organisation administrative d’une commune.
  • Savoir ce qu’est un conseil municipal, et ce qui peut se décider en réunion de conseil municipal (la comparaison peut être faite avec les conseils d’enfants).

Séances situées en amont : Questionner l’espace et le temps - Histoire 

Les séances précédentes ont permis aux élèves de construire un certain nombre de connaissances sur la Grande Guerre à partir des traces répertoriées dans leur patrimoine local (musée local, monument aux morts, cimetière militaire, participation aux commémorations du 11 novembre, évènement local particulier, mémoires écrites par un habitant, cartes postales….)

Les élèves connaissent les dates du conflit, les forces en présence et l’issue de cette guerre.

Ils savent qu’une bataille s’est déroulée dans les environs de Meaux et en connaissent les grandes lignes.

Objectifs

  • Permettre aux élèves de saisir la dimension humaine du conflit, grâce à un témoignage chargé d’émotion.
  • Appréhender la notion de traces et de sources historiques par le biais de ce document d’archive, des autres documents proposés en cours de séquence et la rencontre avec le patrimoine local.
  • Faire comprendre la différence entre fiction et réalité.
  • Construire des repères chronologiques.
  • Encourager la mobilisation des connaissances antérieures pour comprendre un texte et son contexte.
  • Permettre d’exprimer sa compréhension de faits historiques et leur interprétation à travers des échanges et des travaux collaboratifs.

Matériel

  • Ordinateur et Vidéo projecteur et/ou TNI pour projeter les documents, garder la mémoire des écrits de travail ou affiches pour garder trace de la réflexion des élèves si absence de matériel informatique.
  • Photocopies de l’original du CR du Conseil Municipal extraordinaire (format numérique) ou papier
  • Tapuscrit du document (lignes numérotées)

Documents complémentaires 

Ces documents ne sont pas exhaustifs et ils sont à titre indicatif. Le dossier thématique La Bataille de la Marne offre de multiples ressources.

  • Photographie montrant l’exode de populations
  • Affiche de la mobilisation générale
  • Vues de Meaux au début du XXe siècle (cartes postales)
  • Liste des maires de la ville de Meaux
  • Carte du front au début du mois de septembre.
  • Vidéo INA la bataille de la Marne
  • Témoignage d’Alphonse Tellier

Étapes

Cette séquence pédagogique se déroule en deux séances :

  1. La découverte du document d’archive
  2. L’institutionnalisation des connaissances et la structuration 

Déroulement de la séquence

Séance 1 : Découverte du document d’archive, qui doit permettre de mobiliser et de mettre en relation les connaissances construites antérieurement

Lecture magistrale du texte

Les élèves exposent ce qu’ils ont compris et les impressions ressenties.

L’enseignant note les remarque (3 colonnes : les points de consensus, les divergences, les interrogations ou les hypothèses).

Quelle pourrait-être la nature de ce document ?

Présentation de la photocopie du document d’archives

Expliquer ce qu’est un document d’archive. Les élèves essaient d’en dégager les caractéristiques (nature du document, écriture manuscrite à la plume, comparaison avec les documents officiels rédigés à notre époque -traitement de textes).

Mise en exergue du caractère «extraordinaire » de cette réunion.

Lecture autonome à l’aide du tapuscrit (lignes numérotées).

Les élèves complètent les informations recueillies en phase 1. en s’aidant des questions rituelles : Quoi (de quoi), Qui (de qui), Comment, Où, Quand, Pourquoi ?

Ou même travail mais en appui sur une lecture magistrale pour les élèves ayant des difficultés en lecture autonome.

Echanges en groupe classe

Projection ou affichage de documents favorisant la mobilisation de connaissances antérieures et la mise en relation avec les informations contenues dans le document d’archive (voir liste indicative ci-dessus). On s’appuie sur le questionnement rituel QQCOQP. La recherche précédente doit faciliter les échanges et l’argumentation.

L’enseignant et les élèves valident, invalident ou complètent les éléments cités lors de la phase 1.

L’enseignant situe la séance extraordinaire du 1er septembre 1914 dans son contexte historique en racontant l’avancée des troupes allemandes et les mesures prises par l’état major.

La frise chronologique de la classe est complétée

Le tapuscrit de la séance extraordinaire du conseil municipal est distribué aux élèves

è Un espace « musée » sera installé dans la classe : la photocopie du document d’archives original est affichée, de la documentation est mise à disposition des enfants. Ils peuvent enrichir cet espace avec des recherches personnelles ou d’autres supports.

èUne enquête peut être menée en mairie (déplacement de la classe ou échanges par courrier postal ou courriel) afin de recueillir des informations sur quelques-uns des élus mentionnés dans le compte-rendu. Sont-ils morts au combat ? Ont-ils été blessés ? Ont-ils repris leurs fonctions après la guerre ?

Séance 2 : Institutionnalisation des connaissances, structuration

Lecture à plusieurs voix (professeur et élèves) du document d’archives pour faciliter la contextualisation de la séance.

Reformulation par les élèves de ce qu’ils ont appris lors de la séance précédente. Cette reformulation peut s’appuyer sur les écrits de travail élaborés en séance 1.

Réalisation d’un écrit collectif présentant le document et synthétisant les connaissances acquises

À l’aide d’une feuille de route, les élèves vont présenter le compte-rendu du 1er septembre 1914 en situant la séance extraordinaire du conseil municipal dans son contexte historique. Les CE2 peuvent présenter ce travail aux classes de cycle 3, afin d’inscrire leur travail dans les liaisons inter-cycles.

Recherche par deux : le tapuscrit et les écrits de travail sont à disposition des élèves.

  • QUAND - la date : Nous sommes le…
  • OÙ : à l’hôtel de ville de Meaux.
  • QUI ? QUOI ? : Les élus sont conviés à une séance extraordinaire de conseil municipal.
  • POURQUOI ? Ordre du jour : La guerre / Examen de la situation, mesures à prendre.
  • QUOI ? COMMENT ?

Les problématiques, les mesures prises, la situation des élus (mobilisation du maire et de certains conseillers).

  • Ce que nous savons aujourd’hui de la suite des événements et ce que ne savaient pas les élus au moment du conseil.

Réalisation collective de la trace écrite à l’aide des productions des groupes

Cette trace sera distribuée aux élèves.

èEn différé : pour en savoir plus sur la bataille de la Marne et revenir sur la dimension humaine du conflit, projection du témoignage vidéo d’Alphonse Tellier, ancien Poilu http://sam2g.fr/alphonse-tellier-parle-du-5-septembre-1914

Évaluation et valorisation

Réalisation d’un document sonore qui sera publié sur le site Internet de l’école et sur la web radio de la circonscription, Radio-Fort-ECLAIR. La mise en voix peut s’appuyer sur la présentation élaborée en séance 2.

 Présentation du document d’archives.

  • Mise en voix du compte-rendu.
  • Ce que nous savons aujourd’hui de la suite des événements et ce que ne savaient pas les élus au moment du conseil.

 Un diaporama présentant des documents iconographiques peut être projeté.